N
otre deuxième journée de voyage d’achat à la source se poursuit au Costa Rica et a débuté par un cupping chez notre partenaire exportateur, Exclusive Coffees.

 

Nous avons dégusté deux tablées: la première était composée uniquement des micro-lots de La Lía, notre partenaire producteur des 2 dernières années. La deuxième table était remplie d’échantillons en provenance du micro-moulin Sumava.  Les deux tables nous ont comblés et nous aurons des choix difficiles à faire pour nos engagements 2020!

 

Ensuite, nous sommes partis visiter les micro-moulins Helsar, Sumava et Sin Limites. Bien que nous n’avons jamais encore acheté de café en provenance de ces fermes, ce fut la 2e fois en 3 années que nous les visitions et un certain sens de la familiarité commence à se développer.  Tous nous ont reçus très chaleureusement. Nous avons pris le temps de prendre le café avec Mariana Perez (Helsar), puis reconnecté avec Johnny, l’agronome de la ferme Sumava et enfin nous sommes passés dire bonjour à Jaime (Sin Limites), qui nous a offert une belle quantité d’un micro-lot de Black Honey de variété Kenya! 

Nous avons également rendu visite à Alejo Castro, que nous avions rencontré une première fois à notre quartier général à l’automne 2019, lors d’une séance de dégustation. Nous avons donc profité de notre voyage d’achat à la source 2020 au Costa Rica pour lui rendre visite.

 

Sa ferme familiale se situe sur le flanc du volcan Poas, situé dans la Vallée Centrale Valley. Les caféiers y poussent à une hauteur de 1500 mètres d’altitude jusqu’à 1700 mètres. La ferme est vaste: plus de 300 hectares. Toutefois, 200 hectares sont préservés à l’état naturel, laissant place à une nature luxuriante. Alejo est persuadé que la foret préservée ainsi permet à ses caféiers de bénéficier d’un climat unique à la vallée centrale: un léger voile humide balaie ainsi la ferme, à tous les jours et ce même en temps de saison sèche.

Fort de plus de 200 ans de caféiculture familiale, Alejo compose parfaitement avec les procédés plus classiques (lavés) que les procédés plus aventureux développés dans les dernières années: les procédés miels, bien sûr, mais aussi les fermentations anaérobiques. La ferme divise méticuleusement les micro-lots ainsi que les nano-lots. Nous avons eu l’occasion de faire deux rondes de cupping/dégustation: une première tablée composée de cafés procédés lavés, miels et naturel ainsi qu’une deuxième tablée composée de cafés naturels et anaérobiques. Sur les tables de dégustation, nous avons eu plusieurs coups de cœur, que nous gardons volontairement secret afin de ne pas divulger ce qui pourrait être la naissance d’une nouvelle relation directe d’achat à la source. Nous espérons pouvoir vous en apprendre plus dans les prochaines semaines/mois!

 

Voici la journée en quelques photos:

La poussière toujours présente sur les fermes contribue à donner un air légèrement mystique à la route.

 

Le matin, séance de cupping chez Exclusive Coffees, notre partenaire exportateur. Ce matin, le laboratoire est relativement tranquille: c’est plutôt inusité d’avoir tout le lab juste pour nous, à ce temps-ci de l’année.

cupping chez Exclusive Coffees

Mariana Perez, fille de Ricardo Perez, propriétaires de la Finca Helsar. C’est la 2e fois en 3 ans que nous rencontrons Mariana. Nous avons passé un beau et bon moment ensemble!

Mariana Perez, fille de Ricardo Perez, propriétaires de la Finca Helsar

En fin de journée sur la ferme Sumava

 

Avec Johnny, sur la ferme Sumava de Lourdes. Nous sommes heureux de retrouver Johnny, agronome pour la ferme, qui nous avait montrés du pays il y a deux ans lors de notre première visite.

Avec Johnny, sur la ferme Sumava de Lourdes

Serre de séchage sur la ferme Sin Limites. Séchage de trois lots aux procédés miels différents: en premier plan, un café lavé (blanc), suivi d’un Red Honey (jaune foncé) et d’un café naturel (pourpre/noir), séchant avec sa cerise.

Serre de séchage sur la ferme Sin Limites